RiaBlog

Déménager au Royaume-Uni – Un guide pour les immigrants, les expatriés et les nomades numériques

Déménager au Royaume-Uni – Un guide pour les immigrants, les expatriés et les nomades numériques

January 12, 2024 1 min read

La vie de nomade numérique peut être passionnante et gratifiante, car elle vous permet de travailler depuis n’importe où (ou presque) dans le monde.

Cependant, elle s’accompagne d’obligations strictes ou complexes dans certains pays. Si vous envisagez de vous installer au Royaume-Uni, veillez à bien préparer votre départ.

Pour savoir comment faire, suivez notre guide !

Choses à faire avant de déménager au Royaume-Uni

Avant d’acheter des billets d’avion et de rechercher un appartement, il y a quelques points à prendre en compte. Par exemple, vous devez vous préparer financièrement à ce grand déménagement et régler la portion administrative de votre séjour en tant que nomade numérique. Vous devrez également vous renseigner sur des sujets tels que l’accessibilité des soins de santé, les opportunités de rencontrer du monde une fois sur place et les meilleures villes où vivre.

Préparer les formalités administratives pour vivre au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni propose plusieurs types de visas pour les expatriés. Selon votre pays d’origine, vous devrez peut-être demander l’un de ces visas avant de déménager.

Le visa le plus courant est le visa Standard Visitor, qui vous permet de séjourner dans le pays pendant six mois maximum. Vous pouvez utiliser ce visa pour le tourisme, les études ou les affaires. Cependant, il ne permet pas de s’installer dans le pays en tant que travailleur indépendant.

On trouve aussi le visa Skilled Worker, qui permet de travailler au Royaume-Uni, à condition qu’un employeur agréé vous parraine tant que vous restez dans le pays. Cependant, vous ne pourrez peut-être pas travailler en tant que nomade numérique dans le cadre de ce visa.

Le Royaume-Uni propose aussi des visas qui s’adressent aux familles, aux investisseurs, aux innovateurs et aux partenaires, chacun avec ses propres critères et restrictions. Vous pouvez visiter le site Web du gouvernement britannique pour en savoir plus sur les différents types de visas et déterminer s’il vous en faut un.

Bien qu’il puisse être difficile pour les nomades numériques et les autres travailleurs à distance de déménager au Royaume-Uni, cela reste possible. Voici les démarches à suivre pour faciliter votre demande :

  • Rassemblez les documents requis. Vous aurez besoin de certains documents d’identification, comme votre passeport, votre acte de naissance ou votre permis de conduire, pour vous installer au Royaume-Uni. Certains visas nécessitent des documents supplémentaires.
  • Trouvez le bon type de visa. Examinez les différents types de visas britanniques et leurs exigences pour déterminer celui qui convient le mieux. Ensuite, déposez votre demande et payez les frais applicables.
  • Prouvez votre maîtrise de l’anglais. Si vous avez 18 ans ou plus et que vous avez l’intention de demander à terme la citoyenneté britannique, vous devrez peut-être démontrer votre niveau d’anglais.
  • Assurez votre accès aux soins de santé. Si vous séjournez au Royaume-Uni pendant plus de six mois, vous devez payer l’Immigration Health Surcharge. Vous devrez peut-être également faire un dépistage de la tuberculose.
  • Obtenez un permis de résidence biométrique (BRP). Le BRP confirme votre identité, votre accès aux services publics et votre droit d’étudier au Royaume-Uni. Il ne vous accorde pas le droit de louer ou de travailler dans le pays, mais vous aurez généralement besoin de ce permis si vous prévoyez de vivre au Royaume-Uni pendant plus de six mois.

Budgétisation pour votre déménagement au Royaume-Uni

Vous devrez peut-être justifier de fonds suffisants pour vivre au Royaume-Uni. Vous pouvez pour cela fournir des relevés bancaires récents ou d’autres documents financiers.

Il est important de prévoir le coût de votre installation à l’étranger en tant que nomade numérique. Voici les principaux éléments à prendre en compte :

  • Coût du vol
  • Hébergement (par exemple, hôtel ou location)
  • Alimentation
  • Animations et autres activités
  • Frais de transport (bus, taxi, etc.)
  • Frais de visa
  • Assurance maladie
  • Assurance voyage
  • Taux de change

Selon la durée de votre séjour au Royaume-Uni, économisez suffisamment d’argent pour couvrir au moins quelques mois de dépenses. Au Royaume-Uni, les dépenses mensuelles d’une personne seule sont estimées à 965,20 $ environ (hors loyer).

Si possible, essayez d’économiser suffisamment pour couvrir l’intégralité de votre séjour. De cette façon, vous aurez accès à suffisamment de fonds en cas de mauvaise passe dans votre travail ou de retour précipité dans votre pays d’origine.

Comment établir vos finances au Royaume-Uni

Si vous résidez dans certains pays, tels que les États-Unis ou le Canada, vous pouvez utiliser la carte de crédit ou de débit de votre pays de résidence au Royaume-Uni. Mais si vous envisagez de vivre et de travailler au Royaume-Uni, il peut être plus judicieux d’ouvrir un compte bancaire sur place.

L’ouverture d’un compte bancaire au Royaume-Uni peut être difficile pour les étrangers, car la plupart des banques traditionnelles exigent une preuve de résidence ou des informations sur l’emploi. Vous pouvez autrement vous orienter vers un service bancaire international comme Monzo, Lloyds Bank ou HSBC, auprès de qui il sera peut-être plus simple d’ouvrir un compte.

Vous pouvez également utiliser un portefeuille numérique ou un service de transfert international comme Ria. Avec un compte Ria, vous pouvez gérer vos finances en toute simplicité, envoyer ou recevoir de l’argent à l’étranger, payer vos factures, encaisser vos chèques et plus encore.

Comment trouver un emploi au Royaume-Uni

Même si vous déménagez au Royaume-Uni en tant que nomade numérique, il est toujours bon de savoir comment trouver un emploi basé au Royaume-Uni. Vous pouvez rechercher des emplois en ligne via le site Web du gouvernement britannique, Indeed ou encore Monster.

N’oubliez pas que vous aurez généralement besoin d’un visa de travail pour décrocher un emploi au Royaume-Uni. Parmi les visas de travail les plus courants :

  • Visa Skilled work
  • Visa Health and care worker
  • Visa Global talent
  • Visa Graduate
  • Visa UK ancestry

Comment entrer en contact avec d’autres expatriés et travailleurs à distance au Royaume-Uni

Environ 67 millions de personnes vivent au Royaume-Uni. Parmi celles-ci, autour de 9,4 millions sont originaires d’autres pays. Cela signifie que vous avez beaucoup d’options pour rencontrer d’autres expatriés ou travailleurs à distance sur place.

Vous pouvez entrer en contact avec d’autres expatriés de plusieurs façons, par exemple en rejoignant un groupe Facebook dédié ou en participant à des activités de réseautage en personne ou en ligne.

Comment fonctionne le système de santé au Royaume-Uni ?

Le Royaume-Uni dispose d’un système de santé public appelé National Health Service (NHS). Ce système financé par la solidarité nationale offre des soins de santé abordables aux résidents du Royaume-Uni et aux personnes employées par une entreprise basée au Royaume-Uni. Les ressortissants étrangers peuvent toutefois devoir s’acquitter d’une surtaxe.

Vous pourriez également être admissible aux services du NHS si vous êtes considéré comme un ordinarily resident, autrement dit une personne qui réside légalement au Royaume-Uni depuis une certaine période.

La plupart des nomades numériques et des télétravailleurs ne sont pas admissibles aux services du NHS au Royaume-Uni. Si vous prévoyez de séjourner au Royaume-Uni pendant moins six mois, nous vous invitons à souscrire une assurance médicale personnelle au préalable. Sinon, il se peut que vous ayez à régler une surtaxe de 150 % si vous utilisez les services du NHS.

Si votre visa vous permet de vivre au Royaume-Uni pendant plus de six mois, vous devrez peut-être payer un supplément de santé lorsque vous obtiendrez votre visa. Une fois cela fait, vous pourrez utiliser le NHS comme un résident britannique jusqu’à expiration de votre visa. Toutefois, vous devrez peut-être payer certaines dépenses de votre poche, comme les médicaments sur ordonnance.

Quelles sont les meilleures villes pour les expatriés et les nomades numériques au Royaume-Uni ?

Le lieu idéal varie d’un individu à l’autre, selon vos préférences personnelles, vos finances, vos centres d’intérêt et les opportunités disponibles.

Par exemple, si vous souhaitez vivre dans une région très peuplée avec de nombreuses possibilités de réseautage ou de socialisation, les villes comme Londres, Birmingham et Manchester peuvent vous intéresser. En revanche, si vous préférez maintenir des coûts bas, privilégiez une région comme Glasgow, en Écosse, ou le Northumberland, en Angleterre, où les prix de location ont tendance à être moins élevés.

Questions sur la vie au Royaume-Uni

Voici quelques-unes des questions les plus fréquemment posées sur la vie au Royaume-Uni en tant que nomade numérique ou expatrié.

Quel est le coût de la vie au Royaume-Uni ?

Avant de vous installer au Royaume-Uni, il est judicieux de s’informer sur le coût de la vie. Ainsi, vous aurez une meilleure idée de votre pouvoir d’achat une fois sur place et de la somme que vous devrez économiser avant votre départ.

Hors loyer, le coût de la vie moyen pour une famille de quatre personnes au Royaume-Uni est de 3 288,30 $ (2 596,50 £). Pour une personne seule, ce montant est de 965,20 $ (762,10 £) environ.

Le coût de la vie au Royaume-Uni est environ 15,9 % inférieur à celui des États-Unis. Même les coûts de location ont tendance à être beaucoup plus bas qu’outre-Atlantique.

Le coût de la vie varie toutefois d’une région à l’autre. Prenez Londres, par exemple. Une famille de quatre dépensera par mois 4 811,10 $ (3 798,90 £) en moyenne (hors loyer). Pour une personne seule, ce montant est de 1 396,60 $ (1 102,80 £) environ.

Pensez à bien tenir compte des frais liés à l’alimentation, aux restaurants et aux loisirs, aux transports publics, aux services publics, à la location, à la garde d’enfants, aux soins de santé, etc. Selon vos besoins et votre style de vie, vos dépenses peuvent grandement varier.

De quoi ai-je besoin pour déménager au Royaume-Uni ?

Voici ce dont vous aurez besoin pour vous installer au Royaume-Uni :

  • Un visa ou un permis de séjour pour le Royaume-Uni : vérifiez les exigences légales et veillez à obtenir le visa ou le permis adéquat.
  • Un plan pour le déménagement : si vous comptez expédier des effets personnels à l’étranger, vous devrez peut-être faire appel à une entreprise de déménagement international. Autrement, vous pouvez les faire transiter par avion ou par bateau.
  • Des justificatifs de revenus : vous devrez peut-être fournir une preuve de fonds suffisants pour vous installer au Royaume-Uni, par exemple un relevé bancaire récent indiquant le solde de votre compte épargne.
  • Un plan financier : rassemblez suffisamment d’argent pour financer votre déménagement et mettez une somme de côté pour faire face aux éventuelles urgences.
  • Compte bancaire : posséder un compte bancaire au Royaume-Uni peut faciliter la gestion de vos finances à l’étranger. Mais si vous ne pouvez pas en ouvrir un ou si vous trouvez les frais trop élevés, vous pouvez utiliser un service numérique comme Ria pour les transferts d’argent internationaux et plus encore.
  • Hébergement : vous devrez trouver un lieu pour séjourner au Royaume-Uni. Que vous optiez pour une location ou un achat, il est judicieux de trouver plusieurs options avant de quitter votre pays d’origine. Pour faciliter les choses, vous pouvez faire appel à une agence de relocation basée au Royaume-Uni pour vous aider à trouver un logement une fois sur place.
  • Budget : calculez les frais de déménagement, le taux de change, les frais d’expédition, les frais d’hébergement à court et long terme, les frais de transport, les frais de santé, etc.

Si ce n’est pas déjà fait, créez une checklist pour préparer votre départ à l’étranger. Laissez-vous suffisamment de temps pour cocher chaque élément.

À quoi ressemblent les impôts au Royaume-Uni ?

Les taxes britanniques comprennent les taxes sur le revenu individuel, la taxe sur les gains en capital, les taxes immobilières et la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Leur taux exact varie.

Si vous déménagez au Royaume-Uni en tant que nomade numérique, vous pouvez consulter un fiscaliste ou un avocat au sujet des impôts britanniques pour avoir une idée claire des lois fiscales qui s’appliqueront à vous une fois dans le pays.

N’oubliez pas que vous pouvez également être assujetti à l’impôt de votre pays de résidence. Par exemple, si vous résidez aux États-Unis et que vous travaillez à l’étranger au Royaume-Uni, vous devrez probablement payer des impôts dans les deux pays.

Quelle est la devise au Royaume-Uni ?

La devise officielle du Royaume-Uni est la livre sterling, ou GBP. Cette monnaie est également utilisée dans d’autres territoires, comme la Géorgie du Sud, Gibraltar et Tristan da Cunha.

En décembre 2023, une livre sterling équivaut à environ 1,24 $ (USD). Cependant, ce taux de change peut fluctuer au fil du temps. Vous trouverez le taux de change du moment ici.

Combien de temps puis-je séjourner au Royaume-Uni sans devenir citoyen ?

L’obtention de la nationalité britannique n’est pas une obligation. Vous pouvez rester dans le pays aussi longtemps que vous le souhaitez tant que votre visa est valide. Dans la plupart des cas, vous pouvez devenir citoyen du Royaume-Uni après avoir vécu dans le pays pendant cinq ans. Cependant, vous devez en formuler la demande, car le processus n’est pas automatique.

De quoi ai-je besoin pour devenir citoyen britannique ?

Vous devez résider au Royaume-Uni pendant au moins cinq ans avant de pouvoir demander la citoyenneté. Vous devrez aussi posséder l’un de ces titres depuis au moins 12 mois :

  • Statut Settled ou Indefinite leave conformément au EU Settlement Scheme
  • Indefinite leave
  • Indefinite leave pour s’installer définitivement au Royaume-Uni

Il y a une exception à cette règle des 12 mois en cas de mariage avec un citoyen britannique.

Vous devrez également remplir d’autres conditions avant de demander la citoyenneté :

  • Avoir au moins 18 ans
  • Avoir une maîtrise minimale de l’anglais, du gaélique écossais ou du gallois
  • Réussir le Life in the UK test
  • Démontrer une bonne morale (et ne pas enfreindre les lois britanniques)
  • Avoir une preuve de résidence au Royaume-Uni pour les cinq dernières années et avoir l’intention de rester dans le pays

Le site Web du gouvernement britannique fournit plus d’informations sur l’obtention de la citoyenneté ou de la résidence au Royaume-Uni.

Le Royaume-Uni offre-t-il des visas pour les nomades numériques ?

En théorie, non. Le Royaume-Uni ne propose généralement pas de visa pour les nomades numériques. Cependant, les expatriés de certains pays, comme les États-Unis, peuvent rester au Royaume-Uni jusqu’à six mois avec un visa de touriste ou un visa de visiteur standard.

Combien coûte un déménagement au Royaume-Uni ?

Cela dépend de votre situation et de vos projets. Vous devrez tenir compte du coût du voyage et de l’hébergement à court terme, des frais de location et de l’assurance maladie. Si vous faites appel à une entreprise de déménagement international ou si des proches ou des animaux de compagnie viennent avec vous, vos dépenses seront plus élevées.

Certains visas ont également des frais qui peuvent s’ajouter à votre coût total. Par exemple, un visa visiteur de six mois coûte 95 £.

Le Royaume-Uni est-il un bon choix pour les expatriés et les immigrés européens ?

Le Royaume-Uni a beaucoup à offrir aux autres résidents européens. Depuis le Brexit, cependant, les citoyens non britanniques n’ont plus le droit légal de travailler et de vivre au Royaume-Uni. Selon le pays européen dont vous êtes originaire, vous devrez peut-être obtenir un visa avant d’entrer au Royaume-Uni. Vous pourrez également être confronté à des restrictions supplémentaires concernant le travail dans le pays.

Le Royaume-Uni est-il un bon choix pour les expatriés et les immigrés d’Amérique du Nord ?

Le Royaume-Uni peut être un bon choix pour les expatriés nord-américains, surtout que la plupart parlent déjà anglais. Le pays a également beaucoup à offrir en matière d’histoire, de culture, de gastronomie et de qualité de vie en général.

Les expatriés nord-américains peuvent séjourner au Royaume-Uni pendant six mois au maximum sans avoir à entamer de procédure de visa complexe. Vous devrez néanmoins respecter certaines réglementations. Et si vous souhaitez vous y installer en tant que nomade numérique, la tâche peut être difficile.

Le Royaume-Uni est-il un bon choix pour les expatriés et les immigrés asiatiques ?

Les expatriés asiatiques doivent parfois demander et obtenir un visa avant de pouvoir entrer au Royaume-Uni. Heureusement, plusieurs types de visas sont disponibles, notamment le visa standard et le visa étudiant. Un examen de maîtrise linguistique peut également être nécessaire pour les séjours plus longs.

Le Royaume-Uni est-il un pays sûr ?

Le Royaume-Uni est généralement un lieu de vie sûr, mais la criminalité existe, en particulier dans les grandes villes. Renseignez-vous sur votre destination avant de vous y installer, notamment sur les différentes villes et régions du Royaume-Uni pour consulter leurs statistiques de criminalité.

Puis-je déménager au Royaume-Uni sans connaître l’anglais ?

Pour visiter le Royaume-Uni, vous n’aurez pas besoin de connaître l’anglais. Mais pour devenir citoyen un jour, vous devrez généralement prouver votre maîtrise de la langue (niveau B1, B2, C1 ou C2). Selon l’endroit où vous comptez vous installer, vous devrez peut-être démontrer une maîtrise du gallois ou du gaélique écossais.

Un citoyen américain peut-il vivre à temps plein au Royaume-Uni ?

En tant que citoyen américain, vous pouvez rester au Royaume-Uni pendant la durée de votre visa. Si vous êtes déjà dans le pays et que votre visa est sur le point d’expirer, vous pouvez peut-être prolonger votre séjour en le renouvelant. Contactez le bureau britannique et de l’immigration pour connaître les options qui s’offrent à vous et les exigences qui s’appliquent.

Après cinq ans de vie au Royaume-Uni, vous pouvez également demander le statut ILR (pour Indefinite Leave to Remain). Si vous souhaitez devenir citoyen britannique après l’obtention de ce titre, vous devrez potentiellement rester sur le territoire pendant les 12 mois qui suivent.

Quitter les États-Unis pour s’installer au Royaume-Uni vaut-il la peine ?

Cela dépend de votre situation financière, de votre style de vie et de vos objectifs. Cela dépend également du ou des visas auxquels vous êtes éligible.

Il faut prendre en compte lu coût de la vie au Royaume-Uni, les différences culturelles, votre capacité d’adaptation au climat, les opportunités d’emploi et la qualité de vie globale. En cas de doute, dressez une liste des avantages et des inconvénients.

Quitter l’UE pour s’installer au Royaume-Uni vaut-il la peine ?

Il peut être judicieux de quitter l’UE (ou d’autres régions d’Europe) pour aller vivre au Royaume-Uni si cela correspond à vos objectifs à court et long terme et à votre style de vie. Réfléchissez bien à vos options et ne précipitez pas votre décision.

Ressources utiles pour les expatriés au Royaume-Uni

Voici quelques ressources utiles pour les expatriés et les nomades numériques vivant ou travaillant au Royaume-Uni :

Vous cherchez plus d’informations pour préparer un déménagement vers l’étranger ? Ria propose de nombreux guides à destination des expatriés et des nomades numériques, et d’autres ressources pour vous aider à planifier votre déménagement. Nous proposons aussi un service de transferts d’argent internationaux vers plus de 165 pays, dont le Royaume-Uni. Découvrez plus d’informations sur son fonctionnement ou testez-le dès aujourd’hui.


The information on or through this site is provided for general informational purposes only and should not be relied on as a substitute for specific advice about laws, regulations, taxes, finances, immigration or travel. For specific advice, contact a licensed attorney, financial advisor or other professional.

We disclaim all liability and responsibility arising from any reliance placed on this site. We do not warrant the accuracy or usefulness of this information. This site may contain links to other sites and information provided by third parties for your convenience. We do not endorse nor make any guarantees with respect to these sites, their accessibility, the information they contain or the way they treat any information you provide to them.

A propos de l'auteur

Lisa Hong

Lisa Hong is Ria’s Web Content Specialist. Born in the U.S. with relatives in South Korea, she enjoys helping others connect with their loved ones through education on remittances and tech.

RIA Lithuania UAB. © 2024 Continental Exchange Solutions, Inc. Tous droits réservés.