RiaBlog

Ramadan : l’importance et les différences de la Zakat et de la Sadaqah

Ramadan : l’importance et les différences de la Zakat et de la Sadaqah

March 12, 2024 8 min read

Ramadan : l’importance et les différences de la Zakat et de la Sadaqah

Chaque année, environ deux milliards de personnes à travers le monde observent le Ramadan, jeûnant pendant trente jours comme un acte de discipline spirituelle. Pourtant, le Ramadan, le mois le plus sacré du calendrier islamique hégirien, ne se limite pas à renforcer sa foi. Commençant et se terminant avec l’apparition du croissant de lune, le Ramadan est une période de réflexion qui encourage les musulmans à penser aux autres et à donner généreusement à ceux qui ont moins de chance qu’eux. Au cœur de cette éthique caritative se trouvent la Zakat et la Sadaqah. Ensemble, ces deux éléments jouent un rôle majeur dans l’atténuation des difficultés auxquelles sont confrontées les communautés défavorisées, en particulier pendant le mois sacré.

Compte tenu de l’importance de la Zakat et de la Sadaqah, particulièrement durant le Ramadan, explorons les différences fondamentales entre les deux causes caritatives ainsi que leur impact plus large sur le monde islamique.

Comprendre la Zakat

La Zakat : le troisième pilier de l’islam

Les piliers de l’islam sont les devoirs qui lient les musulmans à cinq causes spécifiques : la profession de foi (Shahada), la prière obligatoire (Salah), l’offrande obligatoire (Zakat), le jeûne (Sawm) et le pèlerinage à la Mecque (Hajj). La Zakat, qui signifie « nettoyer », a lieu une fois par an et implique que les musulmans donnent un pourcentage de leurs richesses pour aider les plus pauvres de la société. Ce faisant, les musulmans purifient leurs richesses, bénissent leurs possessions restantes et éliminent tout mal de leur prospérité. Fonctionnant comme un impôt obligatoire, la Zakat a joué un rôle déterminant tout au long de l’histoire islamique, soulageant les souffrances de millions de musulmans les plus pauvres.

Comment la Zakat est-elle calculée et qui a le droit de la payer?

Étant donné que la pratique islamique a eu lieu pour la première fois il y a plus de 1 400 ans, la méthode de calcul de la Zakat est très différente de la façon dont la richesse est déterminée dans la vie quotidienne moderne. Le nisab, le montant minimum qu’un musulman doit obtenir avant d’avoir à payer la Zakat, est généralement de 87,48 grammes d’or ou 612,36 grammes d’argent. La Zakat étant considérée comme une forme sacrée de culte, tous les musulmans dont les revenus et les biens dépassent ce montant doivent la payer.

Cela signifie que la plupart des musulmans doivent vérifier régulièrement le prix de ces métaux précieux et évaluer la valeur de tous leurs biens pour déterminer s’ils ont franchi le seuil ou non. Une fois atteints, les musulmans donnent généralement 2,5% ou 1/40ème de leur richesse globale. Compte tenu de la nature complexe de ces calculs, de nombreux musulmans se tournent vers les calculateurs de Zakat en ligne pour s’assurer qu’ils donnent le bon montant.

Zakat et Ramadan

La Zakat peut être payée à tout moment de l’année, mais de nombreux musulmans pensent que le paiement de la Zakat pendant le Ramadan apporte une fortune supplémentaire pour l’année à venir. Le Ramadan est le mois au cours duquel le Coran a été révélé au prophète Mahomet et, par conséquent, la période de 30 jours est considérée comme une période de dévotion accrue, les musulmans cherchant à imiter la générosité du prophète.

Une autre raison pour laquelle la Zakat est souvent payée pendant le Ramadan est l’aspect pratique. À l’échelle mondiale, des millions de musulmans se sont installés dans des pays à majorité non musulmane qui utilisent le calendrier grégorien. Comptant environ 10 jours de plus que le calendrier islamique hégirien, il est très courant pour les musulmans vivant à l’étranger de perdre la trace du mois en cours. Pour cette raison, ils ont tendance à payer la Zakat pendant le Ramadan.

Comprendre la Sadaqah

Sadaqah : un acte de charité

Signifiant littéralement « justice », la Sadaqah est le concept de faire la charité à quelqu’un sans rien demander en retour, en agissant généreusement uniquement pour plaire à Allah. Figurant treize fois dans le Coran, cet acte volontaire est considéré comme un signe de foi sincère dans la mission sacrée de l’islam de soulager la douleur des innocents et de construire une société saine.

Sadaqah contre Sadaqah Jariyah

La Sadaqah peut être donnée sous diverses formes. Dans de nombreux cas, les musulmans font des dons en ligne à des organisations caritatives, soutiennent des banques alimentaires ou laissent des sommes à l’extérieur de leurs mosquées locales dans des boîtes spéciales de Sadaqah . Cependant, la Sadaqah n’a pas besoin d’être un don monétaire. De simples bonnes actions telles qu’un sourire ou une main secourable peuvent également être considérées comme des formes de Sadaqah. D’autres exemples incluent le fait de guider les aveugles, d’enlever les pierres des routes et des chemins, entre autres actes de compassion.

Sadaqah Jariyah est un concept légèrement différent en ce sens que l’acte de bienfaisance doit entraîner des avantages sociétaux continus. Par exemple, aider à la construction d’une école, soutenir des projets locaux d’approvisionnement en eau ou planter un arbre. Étant donné que ces actes généreux se traduisent par des avantages continus pour l’humanité, on dit également que les donateurs sont bénis au-delà de leur vie.

Sadaqah et Ramadan

Bien que les dons puissent être faits à tout moment, la Sadaqah revêt une signification particulière pendant le Ramadan. Étant le mois de la miséricorde et du pardon, les musulmans ont tendance à augmenter à la fois leurs dons et leur compassion tout au long du Ramadan, à l’image du Prophète qui a donné le plus généreusement pendant la période de jeûne. Conformément à ce niveau élevé de générosité, les personnes qui accomplissent de bonnes actions pendant le mois sacré sont considérées comme bénies de manière exponentielle, en particulier celles effectuées au cours des dix derniers jours du Ramadan. Découlant de la phrase « La nuit du pouvoir (Laylat Qadr) vaut mieux que mille mois », les récompenses spirituelles dans les derniers jours du Ramadan sont censées être multipliées par 70.

Principales différences entre la Zakat et la Sadaqah

Obligation vs Volontaire

Sans aucun doute, la plus grande différence entre les deux formes de charité islamique est la nature obligatoire de la Zakat, alors que la Sadaqah est volontaire et peut être donnée par n’importe quel musulman.

Montant spécifique vs dons à durée indéterminée

Alors que la Zakat demande un montant monétaire très précis (généralement 2,5% de la richesse totale d’un musulman), la Sadaqah n’a pas de montant fixe ou de critères et doit être donnée librement avec l’intention d’une croissance spirituelle.

Les récipiendaires

Qu’il s’agisse des plus pauvres, de ceux qui sont surendettés ou des voyageurs bloqués lors de leurs voyages, la Zakat s’adresse à des groupes spécifiques de bénéficiaires. Cependant, la Sadaqah est une forme de charité à laquelle tout le monde peut avoir droit. En fait, de nombreux musulmans donnent Sadaqah aux parents les plus pauvres, y compris ceux qui vivent à l’étranger, car on dit que cela maintient les liens de parenté.

Qu’est-ce que la Zakat et la Sadaqah ont en commun?

Similitudes fondamentales

La Zakat et la Sadaqah reflètent les valeurs islamiques fondamentales de compassion et de générosité. En tant que formes de charité, ils soutiennent tous deux l’objectif éthique de construire une plus grande communauté islamique qui se soucie profondément du bien-être des autres.

De même, les musulmans croient que la Zakat et la Sadaqah offrent toutes deux des avantages spirituels. Purifiant les donateurs des péchés de méchanceté et de cupidité, les actes de charité sont également considérés comme élevant ceux qui donnent, les bénissant avec la bonne fortune pour l’année à venir.

Qu’est-ce qui est le plus important, la Zakat ou la Sadaqah?

 La Zakat et la Sadaqah sont toutes deux extrêmement importantes dans la culture islamique, mais elles servent des objectifs différents. La nature obligatoire de la Zakat signifie qu’elle a un poids significatif dans l’accomplissement des devoirs religieux en tant que musulman. La Sadaqah accompagne la Zakat, offrant aux musulmans une occasion supplémentaire de démontrer leur générosité.

La Sadaqah et la Zakat peuvent-elles être données ensemble?

Bien qu’il soit important de comprendre que la Zakat et la Sadaqah sont des entités distinctes et doivent être traitées comme telles, elles peuvent être combinées en raison du fait que la Sadaqah peut être donnée à tout moment et en n’importe quel montant. Ce faisant, les musulmans s’assurent qu’ils remplissent leurs obligations caritatives tout en allant au-delà de leurs engagements. L’un des avantages de combiner à la fois la Zakat et la Sadaqah est que le don aura un impact plus important sur l’individu ou la communauté, créant potentiellement un changement positif durable.

Transfert d’argent Zakat, Sadaqah et Ria

À l’instar de l’impact des transferts d’argent envoyés par les proches à l’étranger, la Zakat et la Sadaqah jouent un rôle majeur en fournissant aux familles et aux communautés défavorisées un plus grand pouvoir d’achat, réduisant à la fois la pauvreté et les inégalités. Combinées, les deux formes de charité promeuvent une identité collective qui permet aux musulmans de construire une société de plus en plus juste et équitable. Bien qu’il soit difficile de déterminer l’ampleur réelle de ces actes caritatifs car, dans de nombreux cas, les dons sont versés directement aux bénéficiaires, certains économistes ont estimé que jusqu’à 1 000 milliards de dollars par an sont transférés aux plus vulnérables de la société, ce qui fait de la Zakat et de la Sadaqah l’un des plus grands transferts de richesse existants.

Chez Ria, nous voulons rendre la participation à la Zakat et à la Sadaqah aussi facile que possible. Grâce à un réseau mondial qui s’étend sur près de 200 pays et territoires, nos services de transfert d’argent peuvent vous aider à envoyer des fonds indispensables à votre communauté locale, même si vous êtes loin de chez vous.

Vous cherchez à envoyer la Sadaqah à des parents à l’étranger ? Téléchargez l’application Ria Money Transfer pour iOS et Android pour commencer !

Pour plus d’informations: comms@riamoneytransfer.com

RIA Lithuania UAB. © 2024 Continental Exchange Solutions, Inc. Tous droits réservés.