RiaBlog

Déménager aux États-Unis – Un guide pour les immigrants, les expatriés, & Les nomades numériques

Déménager aux États-Unis – Un guide pour les immigrants, les expatriés, & Les nomades numériques

January 16, 2024 1 min read

Two men eating pizza in a city in the United States

À l’ère moderne, le monde est devenu beaucoup plus petit qu’il ne l’était auparavant. Autrefois, les gens étaient enfermés dans leur coin, dans leur pays et dans le monde, mais avec les technologies modernes, les amis, la famille et les entreprises peuvent communiquer avec des personnes du monde entier sans effort.

Par conséquent, la recherche d’opportunités, qu’elles soient culturelles, éducatives ou professionnelles, au-delà des frontières est devenue un phénomène courant. Un pays comme les États-Unis est connu pour sa forte économie qui regorge d’opportunités économiques. Pour les immigrés qui souhaitent s’installer aux États-Unis, quelle qu’en soit la raison, il est important de connaître ses options et ses droits avant de s’installer.

Ce guide des immigrants et des nomades numériques aux États-Unis a pour but de vous aider à vous préparer à déménager aux États-Unis — et à faire en sorte que votre déménagement se passe le mieux possible.

Choses à faire avant de déménager aux États-Unis

Avant de franchir le pas et de vous installer aux États-Unis, vous devez tenir compte de certaines exigences et restrictions légales. Et comme pour tout changement de vie important, il est bon de prendre en compte vos finances, vos options de logement, vos soins de santé et vos possibilités de réseautage social une fois que vous serez arrivé.

Se préparer légalement à déménager aux États-Unis

Si vous n’êtes pas originaire des États-Unis mais que vous avez l’intention d’y vivre et d’y travailler, vous devez accomplir les formalités légales d’immigration. En fonction de votre pays de citoyenneté et des circonstances, vous pouvez obtenir un permis de séjour temporaire ou permanent — voire la citoyenneté. Certains ressortissants étrangers n’ont pas besoin d’un visa pour visiter les États-Unis, à condition qu’ils séjournent pendant 90 jours maximum.

Dans de nombreux cas, vous devrez commencer le processus avec un visa et un passeport. Les États-Unis proposent plusieurs types de visas pour ceux qui entrent dans le pays, chacun ayant ses propres exigences et objectifs. Voici les principaux :

  • Visa de tourisme : Si vous êtes un ressortissant étranger souhaitant visiter les États-Unis pour du tourisme, des vacances, des événements sociaux non rémunérés ou un traitement médical, vous devrez peut-être demander un visa de visiteur B-2. Les citoyens de certains pays, comme le Canada ou les Bermudes, n’ont généralement pas besoin de ce visa.
  • Visa d’études et d’échange : Si vous êtes étudiant, vous pouvez obtenir un visa d’étudiant (visa F-1 ou M-1) ou un visa de visiteur dans le cadre d’un échange (visa J). Ce visa peut durer le temps de votre programme ou de votre visite, mais vous devrez peut-être le renouveler pendant vos études. Vous pouvez également travailler avec l’un de ces visas. Pour en savoir plus sur les règlements et les exigences, cliquez ici.
  • Visa d’affaires : Le visa d’affaires américain (B-1) vous permet d’effectuer des transactions commerciales temporaires ou à court terme dans le pays. Il peut s’appliquer aux nomades numériques ou aux migrants si la visite implique le règlement d’une succession, la négociation de contrats ou la consultation d’associés.
  • Visa d’immigration : Si vous souhaitez vivre aux États-Unis à long terme, vous pouvez obtenir un visa d’immigration. Il en existe plusieurs types, tels que les visas de travail, les visas de diversité et les visas familiaux.
  • Visa de travail : Les États-Unis disposent de plusieurs visas de travail temporaires et à long terme, chacun ayant ses propres exigences. Il se peut que vous deviez satisfaire à des exigences minimales spécifiques en matière d’éducation, travailler dans un certain secteur d’activité ou travailler pour un employeur basé aux États-Unis. En savoir plus sur ces visas et savoir si vous êtes éligible en tant que nomade numérique.
  • Autres visas : Dans des circonstances particulières ou uniques, vous pouvez envisager de demander un autre type de visa américain. Examinez attentivement les exigences et les restrictions.

Les États-Unis n’ont pas non plus de visa spécifique pour les nomades numériques. Si vous souhaitez vous installer dans le pays tout en conservant votre emploi à distance, vous devez vous assurer que vous respectez les exigences légales.

Budgétisation de votre déménagement aux États-Unis

Déménager à l’étranger peut s’avérer coûteux, il est donc essentiel de prévoir un budget pour votre déménagement avant de partir. De plus, certains visas exigent la preuve que vous disposez de suffisamment d’argent pour couvrir votre séjour aux États-Unis.

Voici quelques-uns des principaux éléments à prendre en compte dans votre budget lorsque vous déménagez à l’étranger :

  • Frais de voyage : Il s’agit généralement du billet d’avion (aller simple ou aller-retour), de l’hôtel ou d’un autre logement temporaire, et du transport une fois dans le pays, comme le taxi, le métro ou le bus.
  • Coûts quotidiens : Déterminez le montant dont vous aurez besoin pour les courses, les polices d’assurance maladie ou de voyage et les autres dépenses quotidiennes.
  • Dépenses liées au mode de vie : Qu’il s’agisse de divertissements, de loisirs ou de passe-temps, il est important de prendre en compte le coût du mode de vie que vous souhaitez.
  • Dépenses de logement : Que vous soyez locataire ou acquéreur d’un logement, vous devrez peut-être prévoir un budget pour le loyer, l’hypothèque, les charges, les taxes foncières et l’assurance du propriétaire ou du locataire. Le coût moyen d’un loyer aux États-Unis est de 1 702 $.
  • Frais Visa : Comptabiliser les frais de visa ou autres frais liés à la procédure d’immigration.
  • Dépenses diverses : Il peut s’agir de frais de change, de frais de déménagement international, etc. Laissez une marge financière dans votre budget, au cas où.

Vous pouvez également créer un fonds d’urgence pour couvrir les dépenses imprévues. Il devrait couvrir au moins quelques mois de frais de subsistance. Numbeo estime que le coût moyen de la vie d’une personne aux États-Unis est de 1 173,20 dollars sans le loyer. Idéalement, vous devriez avoir économiser au moins trois fois ce montant, soit — 3 519,60 dollars — plus le loyer avant de déménager.

Comment puis-je ouvrir un compte bancaire aux États-Unis?

Vous pouvez peut-être ouvrir un compte bancaire aux États-Unis. Pour ce faire, vous aurez généralement besoin :

  • Deux pièces d’identité ou plus
  • Adresse du domicile ou de la résidence permanente aux États-Unis.
  • Numéro d’identification fiscale étranger (FTIN)

Vous pouvez également avoir besoin d’informations supplémentaires, telles qu’un visa et un passeport en cours de validité.

Si vous ne souhaitez pas ouvrir un compte bancaire, vous pouvez utiliser un portefeuille numérique pour gérer vos finances lorsque vous vivez à l’étranger. Vous pouvez également utiliser Ria, un service de transfert de fonds international qui vous permet de gérer votre argent, d’effectuer des transferts, de payer des factures, d’encaisser des chèques, de recharger votre téléphone portable et bien plus encore — le tout en ligne.

Comment trouver un emploi aux États-Unis

Vous aurez généralement besoin d’un visa ou de permis adéquat pour travailler  aux États-Unis en tant que ressortissant d’un pays autre que les États-Unis. Il existe des possibilités de travail temporaire et permanent. Vous pouvez également être autorisé à travailler si vous déposez une demande auprès des services de citoyenneté et d’immigration des États-Unis (USCIS).

Vous pouvez trouver des postes sur LinkedIn, Monster, Indeed ou FlexJobs. Vous pouvez également consulter le site Web USAJOBS pour obtenir des informations sur la recherche d’un emploi au sein du gouvernement fédéral en tant que citoyen non américain.

Comment se connecter avec d’autres migrants, expatriés et travailleurs à distance aux États-Unis

Lorsque l’on s’installe à l’étranger, il est essentiel de trouver et de construire un réseau social solide pour s’assimiler au pays et à la culture. La bonne nouvelle, c’est qu’environ 13,6 % de la population des États-Unis est considérée comme « née à l’étranger ». Par conséquent, si vous cherchez à entrer en contact avec d’autres expatriés ou nomades numériques comme vous, vous avez le choix.

Vous pouvez également vous connecter à d’autres expatriés sur des plateformes de réseaux sociaux comme Facebook (Meta). Il suffit de rechercher des groupes d’étrangers ou de nomades numériques dans votre région et de commencer à les contacter.

Comment fonctionnent le système de santé aux États-Unis?

Aux États-Unis, la plupart des gens ne sont plus obligés de souscrire une assurance maladie. Mais le fait d’avoir des soins de santé peut vous apporter une certaine tranquillité d’esprit au cas où quelque chose se produirait à l’étranger et nécessiterait une visite à l’hôpital, un vaccin ou même un contrôle de routine.

Si vous immigrez aux États-Unis, vous devriez pouvoir bénéficier d’un plan d’assurance maladie par l’intermédiaire du marché de l’assurance maladie (Health Insurance Marketplace). Il s’agit essentiellement d’une plateforme qui vous permet de trouver et d’acheter une assurance maladie dans votre État.

Vous pouvez également souscrire une assurance maladie internationale de courte durée, comme Atlas America ou Safe Travels USA Comprehensive.

Quelles sont les meilleures villes pour les expatriés et les nomades numériques aux États-Unis ?

Lorsque vous pouvez travailler depuis n’importe quel endroit des États-Unis, il peut être difficile de trouver la ville ou l’État le plus approprié. Et si vous pouvez toujours changer d’avis après avoir choisi un lieu, un déménagement peut compliquer les procédures de visa ou s’avérer coûteux.

Selon Reviews.org, les meilleures villes aux États-Unis pour les nomades numériques sont :

  • Chicago, Illinois
  • Atlanta, Géorgie
  • Dallas, Texas
  • Austin, Texas
  • Houston, Texas
  • Phoenix, Arizona
  • Las Vegas, Nevada
  • San francisco, Californie
  • Portland, Oregon
  • Seattle, Washington

Pensez à vos préférences en matière de météo ou de climat, de population, d’événements culturels, de cuisine, de diversité, d’activités récréatives et de paysages. Pensez également à votre budget lorsque vous choisissez un endroit où vivre.

Questions sur la vie aux États-Unis

Voici quelques questions les plus fréquemment posées sur le coût global de la vie, les taxes, la devise, la langue et les exigences de résidence aux États-Unis.

Quel est le coût de la vie aux États-Unis?

Dans une enquête menée dans 100 pays, les États-Unis se classent au 17e rang des pays où la vie est la plus chère. Le coût de la vie aux États-Unis est plus élevé qu’au Royaume-Uni et dans de nombreuses régions d’Europe. Il est toutefois inférieur à celui d’autres pays comme le Luxembourg, la Norvège, l’Irlande et les îles Caïmans. Le coût de la vie aux États-Unis est peut-être élevé, mais il est compensé par un marché de l’emploi bien rémunéré et une économie robuste. La plupart des migrants qui souhaitent s’installer aux États-Unis le font avant tout pour les opportunités économiques qu’ils y trouvent.

Vous pouvez consulter des sites comme Numbeo pour comparer le coût de la vie dans différentes villes et États américains avec votre lieu de résidence actuel.

De quoi ai-je besoin pour déménager aux États-Unis?

Avant de déménager aux États-Unis en tant que nomade numérique, vous devriez créer une liste de contrôle pour le déménagement à l’étranger qui couvre les éléments essentiels, tels que :

  • Exigences légales : Vérifiez si vous avez besoin d’un visa ou d’un permis pour vivre et travailler dans le pays.
  • Considérations financières : Tenez compte du coût des documents juridiques, des frais de déménagement international et d’autres aspects financiers du déménagement.
  • Budget : Établissez un budget personnel couvrant toutes vos dépenses fixes et variables. Cela devrait inclure le logement, les services publics, les courses, les sorties au restaurant, les divertissements, les loisirs, les transports, les primes d’assurance et divers.
  • Fonds d’urgence ou épargne : Vous devrez peut-être fournir la preuve que vous disposez de fonds suffisants avant d’obtenir votre visa ou d’entrer dans le pays. Il est également utile d’avoir un fonds d’urgence pour les dépenses imprévues.
  • Le logement : Assurez-vous d’avoir plusieurs options pour votre logement une fois aux États-Unis. Cela inclut les hébergements de courte durée, comme un hôtel, et les logements de longue durée, comme un appartement. Envisagez d’utiliser un service de déménagement international pour vous y aider.
  • Moyen d’accéder à vos fonds : Vous aurez besoin d’un moyen d’accéder à votre argent à l’étranger. Choisissez une méthode pratique, sûre et accessible. Il peut s’agir d’un compte bancaire américain ou d’un portefeuille numérique. Il peut également s’agir d’un service de transfert de fonds international comme Ria, qui est basé aux États-Unis et possède plus de 500 000 agences physiques dans le monde entier.

À quoi correspondent les taxes aux États-Unis?

Les États-Unis ont plusieurs types d’impôts, notamment l’impôt sur le revenu, l’impôt sur les ventes, l’impôt foncier, l’impôt sur les donations et l’impôt sur les plus-values. Renseignez-vous sur les taxes applicables auprès de votre État ou du gouvernement fédéral ou consultez un professionnel du droit expérimenté en matière de droit de l’immigration ou de fiscalité internationale.

Un calculateur de taxes peut donner une estimation approximative de ce que vos impôts seront en fonction de votre revenu, de votre état et de votre statut de déclaration fiscale.

Quelle est la devise aux États-Unis?

La devise officielle des États-Unis est le dollar américain (USD). Plusieurs autres pays, tels que l’Équateur, le Salvador et Guam, utilisent également cette devise.

Utilisez un convertisseur de devises en ligne pour déterminer la valeur du dollar américain par rapport à votre devise.

Combien de temps puis-je rester aux États-Unis sans devenir citoyen?

Vous pouvez généralement séjourner aux États-Unis sans devenir citoyen pendant toute la durée de votre visa ou de votre permis de résidence.

Si vous souhaitez devenir citoyen, vous devrez suivre la procédure légale. Cette procédure peut être compliquée et longue, surtout si vous agissez seul et n’avez pas de liens avec le pays. Toutefois, vous pouvez vous faire aider par un avocat tout au long de la procédure.

De quoi ai-je besoin pour devenir citoyen des États-Unis?

Avant de devenir citoyen américain, vous devez accomplir la procédure de naturalisation auprès de l’USCIS. Ce processus comprend la détermination des conditions d’obtention de la citoyenneté, les types de naturalisation, les formulaires requis et les droits à acquitter. Vous devez également être âgé d’au moins 18 ans et avoir vécu aux États-Unis pendant au moins cinq ans (trois ans si vous avez épousé un citoyen américain).

Si vous êtes éligible, vous devrez effectuer les opérations suivantes :

  • Remplir le formulaire N-400 (certains documents sont nécessaires, tels que deux photos d’identité, des photocopies de votre carte de résident permanent et un mandat)
  • Fournir tout autre document requis (en fonction de la manière dont vous envisagez de devenir citoyen)
  • Réussir un entretien et un test de naturalisation (y compris un test de compétence en anglais)
  • Payer tous les frais
  • Participe à la cérémonie du serment d’allégeance

Les États-Unis proposent-ils des visas pour les nomades numérique ?

Les États-Unis ne proposent pas de visas nomades numériques. Vous pouvez toujours travailler en tant que nomade numérique si vous répondez à des exigences légales spécifiques. Toutefois, vous pouvez trouver des solutions de contournement en obtenant, par exemple, un visa touristique qui vous permettra de vivre et de travailler dans le pays pendant une période de six mois.

Quel est le coût d’un déménagement aux États-Unis?

Déménager aux États-Unis entraîne différents coûts, tels que le billet d’avion, l’hébergement à court et à long terme, les soins de santé et d’autres coûts liés à un déménagement international. Vos coûts seront largement déterminés par votre situation personnelle. Mais quelle que soit votre situation personnelle, il est judicieux de prendre un certain temps pour calculer tous ces coûts avant de décider de déménager à l’étranger.

Les États-Unis sont-ils un bon choix pour les expatriés et les migrants européens?

Si vous êtes européen, les États-Unis pourraient être un excellent choix. Selon votre pays de résidence, vous pouvez être admissible au programme d’exemption de visa, qui vous permet de séjourner jusqu’à 90 jours aux États-Unis pour des raisons professionnelles ou touristiques — sans avoir à demander de visa.

La seule difficulté réside dans le fait de vouloir prolonger son séjour au-delà de 90 jours. Dans ce cas, toutefois, vous pouvez toujours prétendre à d’autres types de visas américains.

Les États-Unis sont-ils un bon choix pour les expatriés et les migrants nord-américains?

Si vous vivez déjà dans un pays d’Amérique du Nord, comme le Canada, la transition vers les États-Unis pourrait être plus facile et moins coûteuse que si vous veniez de plus loin. Il peut également y avoir moins de barrières linguistiques ou de chocs culturels.

Pour les citoyens du Canada et des Bermudes, vous n’avez pas besoin d’un visa non immigrant. Il est ainsi plus facile de visiter les États-Unis. Vous pouvez également séjourner dans le pays jusqu’à six mois sans visa.

Les États-Unis sont-ils un bon choix pour les expatriés et les migrants asiatiques?

Les États-Unis pourraient également être idéaux pour les expatriés asiatiques. Toutefois, en fonction de votre pays de résidence, vous pouvez faire face à des barrières linguistiques ou culturelles. Vous devrez peut-être suivre des processus juridiques plus stricts si vous souhaitez rester dans le pays à long terme.

Les États-Unis sont-ils une destination sûrs?

Dans l’ensemble, les États-Unis sont considérés comme un pays sûr. Le gouvernement du Canada indique que le niveau de risque du pays est « normal ». Le FBI indique également que les crimes violents à l’échelle nationale ont diminué de 1,7 % l’année dernière.

Cela dit, il est important de tenir compte de la sécurité et du taux de la criminalité lorsque l’on s’installe à l’étranger. Faites vos recherches dans différentes villes et quartiers avant de vous engager dans un endroit en particulier. Même si vous choisissez un lieu de séjour historiquement sûr, vous devez vous méfier de votre environnement et de vos effets personnels.

Puis-je déménager aux États-Unis sans connaître l’anglais?

Bien que les États-Unis n’aient pas de langue officielle, la plupart des gens parlent anglais. Si vous prévoyez de devenir citoyen, vous devrez généralement passer un test de compétence linguistique en anglais dans le cadre de la procédure de naturalisation.

Est-ce qu’il vaut la peine de déménager aux États-Unis depuis l’Europe?

Cela dépend de vos circonstances et de vos objectifs personnels. Les États-Unis ont beaucoup à offrir en termes d’opportunités de travail, de cuisine, de diversité et d’environnement naturel. Quelle que soit votre personnalité, il y a de fortes chances que vous trouviez un lieu et un mode de vie qui vous conviennent.

Cela vaut-il la peine de quitter l’Amérique latine pour s’installer aux États-Unis?

La réponse à cette question dépend finalement de votre situation personnelle. La plupart des personnes qui quittent l’Amérique latine pour s’installer aux États-Unis le font pour trouver de meilleures opportunités de travail. Les États-Unis sont un pays immense qui regroupe de nombreuses villes, cultures et langues différentes. L’expérience de chacun sera un peu différente, mais quoi que vous cherchiez, vous pourrez le trouver quelque part aux États-Unis.

Ressources utiles pour les expatriés aux États-Unis

Vous recherchez d’excellentes ressources pour les immigrants, les nomades numériques et d’autres expatriés aux États-Unis? En voici quelques-uns pour commencer :

Si vous voulez plus d’informations sur la vie à l’étranger, Ria vous propose des guides d’expatriés, des guides nomades numériques et d’autres ressources pour les expatriés. Et si vous cherchez une meilleure façon de gérer votre argent à l’étranger, Ria vous permet d’envoyer ou de recevoir de l’argent à l’étranger, de payer des factures, des chèques en espèces, d’effectuer des dépôts mobiles et bien plus encore.

En savoir plus sur Ria ou créer un compte gratuit dès aujourd’hui.

A propos de l'auteur

Lisa Hong

Lisa Hong is Ria’s Web Content Specialist. Born in the U.S. with relatives in South Korea, she enjoys helping others connect with their loved ones through education on remittances and tech.

RIA Lithuania UAB. © 2024 Continental Exchange Solutions, Inc. Tous droits réservés.